MICHEL RAIMBAUD

Sculpteur – 1929 /1999

Vacheries & Folles Gabares

MICHEL RAIMBAUD

1929 – Naissance le 26 juillet à La Mainborgère (Vendée) ;

1952 – Rencontre avec Gaston Chaissac, artiste de l’art brut qui l’encourage à peindre dont la personne et l’œuvre le marquent définitivement ; 

1958 – Installation aux Sables d’Olonne puis en 1960 dans sa maison atelier de La Pironnière ;

1968 – Abandon de la peinture traditionnelle et création des premières œuvres en relief conçues avec des tabliers de cul de chalut usagé assemblés par lanières et nœuds à des bois flottés ;

1971 / 1972 – Passage du relief mural au totem. Sculptures en bois gainés de cuir de cul de chalut ;

1973 – Création de La Gargamoëlle aux oyseaux. Ancêtre des Folles Gabares monumentales, elle obtient le Prix André Susse de la Jeune Sculpture en juin. Elle est exposée à cette occasion au Jardin du Luxembourg à Paris et « habitée » par les enfants de passage ;

1974 – Première des 31 Folles Gabares. Exposée pour le Salon de Mai au Palais de Tokyo, à Paris. Sculpture-habitacle tenant du navire à voile et de la cabane faite de bois flottés, de cordages blancs et de peaux entières bleues ;

1977 – Réalisation de quatre Folles Gabares pour le Musée d’art moderne de la Ville de Paris (Musée des Enfants), le Musée de Tessé au Mans, la place de la Chaîne à La Rochelle et la plage de Tanchet au Château d’Olonne.

1979 – Usage de la polychromie dans les Folles Gabares et Mini-Gabares.

1980 – Introduction de la charrette dans les Folles Gabares ;

1982 – Naissance des Cavernes marines et Grand dos. Peaux uniques moulées sur des galets puis cousues.

1985-1990 – Abandon de la polychromie, les peaux usées des Folles Gabares sont récupérées et retravaillées avant d’être teintes en bleu turquoise ou vert dans des sculptures sur socle de petites dimensions ;

1990 / 1993 – Série des Noueries et Petites Noueries. Le nœud, cœur du travail de Michel Raimbaud devient objet d’étude puis aboutissement, œuvre à part entière.

1999 – Décès le 25 octobre de Michel Raimbaud au Château d’Olonne.

Michel Raimbaud et la Balancelle haute.
Ardelay (85) – 1995

FOLLES GABARES

SCULPTURES & VIEILLES VACHERIES

Remerciements aux compagnons de route, amis, photographes, auteurs, famille qui permettent la réalisation de cet hommage à Michel Raimbaud.

Le site est actuellement en construction. Outre les pages Folles Gabares, Sculptures et vielles vacheries , Biographie déjà en ligne que de nouveaux textes et images compléteront au fil des mises à jour, viendront s’ajouter des photos de l’atelier, une série de portraits, des écrits et la possibilité de laisser des témoignages…

Preneur de toutes informations concernant le travail artistique de Michel Raimbaud, merci de les transmettre à l’adresse suivante contact@raimbaud.fr