Hommage à MICHEL RAIMBAUD

Commentaires et témoignages

Michel Raimbaud

Ce site n’est pas seulement un hommage à Michel Raimbaud où l’on peut découvrir et/ou retrouvrer son travail artistique…
Il se veut également un espace où vos témoignages participeront à faire connaître l’artiste et l’homme qu’il a été.

Vos commentaires et suggestions sont également les bienvenus.

F.R.

P.S. : Afin d’éviter les spams, les commentaires nécéssitent d’être approuvés, un temps nécessaire de quelques heures avant leur publication.

1 Commentaire

  1. François Raimbaud

    Il y aurait tant de choses à raconter…
    Des sorties le soir après l’école à glaner les peaux de vaches échouées sur les galets de Cayola aux rodéos dans la forêt d’Olonne, à l’époque encore accessible, la voiture chargée de bois flottés trop longs pour une petite 2CV. Les virées sur Paris, le montage des folles gabares, les séances photos sur la plage de Tanchet, beaucoup d’anecdotes, de souvenirs hauts en couleur que nous sommes nombreux à partager.
    Outre tous ces souvenirs, en tant que fils, obligatoirement avec un regard différent, celui de l’enfant par rapport au père, ce qu’il m’a transmis reste loin du personnage d’Arthur, un brin fabriqué. C’est personnel.
    Mais si je dois retenir un trait sur l’homme qu’il a été – il ne m’appartient pas de juger son travail artistique – c’est sans aucun doute son respect à l’humain. La fraternité avec toutes les personnes croisées ou ouvriers participant au travail autour des œuvres (montage, transport), cette profonde camaraderie, ce goût qu’il avait pour autrui n’étaient pas feint. J’y repense souvent.

    Aujourd’hui, à l’âge bientôt où il nous a quitté, je tiens à faire partager son travail artistique, à l’aide des photos, et différents écrits.
    Mais, secret espoir, j’aimerai que ces compagnons de route, anciens élèves, ou tout autre personne qui l’a connu apportent leurs témoignages, pour que se dessine petit à petit, outre l’artiste, l’homme qu’il a été…
    Et que son souvenir ne disparaisse pas tout à fait. Merci à tous.
    François Raimbaud

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This